Avant le déplacement du R.C. Orléans à Saint- JunienLes orléanais restent sur une série de trois victoires consécutives. De quoi  être en confiance ce dimanche à Saint-Junien.

« Maintenant, on ne calcule plus. On avance tête baissée ». Yann Marchais, l’un des deux entraineurs avec Jimmy Belouet, sait bien que ce déplacement à Saint-Junien n’aura rien d’une partie de plaisirs. Les Saint-Juniauds, prétendants à la qualification sont difficiles à prendre en défaut sur leur pelouse. Jusqu’ici, seule Limoges a réussi à les battre (20-21). C’était lors de la première journée…
Gabin TouchardAu chalet, leurs stade, les joueurs limousins ont ramené à la raison Périgueux (41-29), Issoire (29-24)… »Oui, c’est une équipe qui se comporte bien chez elle », confirme l’entraineur qui refuse d’analyser les points forts et les points faibles de l’adversaire. « On a pris le parti de ne pas perdre notre temps à regarder les vidéos. On s’occupe principalement de notre jeu ».
Turpin (pilier, cheville) et I. Nasso (ailier, mâchoire) sont à l’infirmerie. A noter le retour de Champeau (demi d’ouverture et buteur) et d’Abacheri (pilier) dans le groupe.

Article paru dans la République du Centre du dimanche 10 mars 2019