En Super Challenge, il est difficile d’enchaîner deux matchs à haute intensité. Cette règle s’est vérifiée aujourd’hui, aussi bien pour les Vannetais que pour les Orléanais

Vannes n’a pas réussi à surmonter un premier match serré contre Suresnes et s’est incliné contre nos jeunes, frais et très impliqués, quand les Orléanais, forts d’une belle victoire contre les Bretons, ne sont pas parvenus mentalement et physiquement à se remettre au combat face à une belle équipe francilienne qui n’en demandait pas tant. Résultat : une première mi-temps complètement manquée, qui laisse un goût un peu amer. Les 50 points font tache et ne traduisent pas la différence réelle de niveau (rappelons que l’on avait gagné aux Montées en 1ère phase). Mais à ce niveau le moindre relâchement se paie très cher.
Quoi qu’il en soit, on ramène une victoire précieuse, contre des Bretons qui nous avaient toujours battus, souvent de peu, ces dernières années. C’est ce que l’on retiendra, ainsi que le travail à fournir pour être capables de jouer deux matchs au même niveau.

– Suresnes bat Vannes
– ERAO – Vannes 22-17
– Suresnes – ERAO 52-5