Ce dimanche 28 avril les U16 nationaux rencontraient Rouen en 16e de finale de championnat de France à Montesson. La rencontre s’annonçait d’un tout autre niveau que la précédente et les jeunes ont été mis dans le bain dès le début du match en encaissant un premier essai. L’inquiétude se lisait d’emblée sur les visages du cop orléanais qui avait investi les tribunes. Finalement ce départ manqué a eu pour effet de réveiller les ERAOMEN, qui, après des phases à nombreux temps de jeu, réussirent à inscrire 3 essais. On se dit que le plus dur est fait, mais les transformations manquées laissent les Rouennais au contact à 15-7. Une mauvaise sortie de camp plus tard, les Normands reviennent à 15-12, puis 15-15. Un essai orléanais avant la pause permet de basculer à 20-15. Le début de seconde mi-temps est orléanais et le score passe rapidement à 32-15. On se dit alors que la différence est faite, mais il n’en est rien. Les Normands marquent deux fois coup sur coup alors que les jeunes sont à 14 et reviennent à 32-27. Le public est éteint. Puis de nouveau, les jeunes, au mental, inversent la tendance, passent la surmultipliée pour marquer une dernière fois et sceller le score 39-27. La fin est sifflée dans la foulée.
On aura assisté à un match très ouvert, de belle facture, dominé globalement par Orléans, mais où quelques petites erreurs, notamment sur les sorties de camp, ont permis à des Rouennais accrocheurs d’exister. Dans quinze jours il faudra en découdre avec Nantes, vainqueur sur le buzzer d’Angers 26-24. On sait à quoi s’attendre. Il faudra aussi faire avec quelques blessures et suspensions, mais c’est dans ces circonstances que la force du groupe sera mise à l’épreuve. Pour l’heure, on ne peut que féliciter les jeunes et les coachs ! On remerciera aussi nos amis de Montesson pour leur accueil très chaleureux…

Article de Julien Véronèse. Photo copyright Y. Perron