Le retour du RCO en Fédérale 1, c’est l’ambition pour le club affiché par Thierry Lacroix, le 12 septembre 2019, lors de son passage au 19/20 sur France 3 Centre-Val de Loire.

Propos extraits de l’interview de Thierry Lacroix sur France 3 Centre-Val de Loire :

« Le rugby a évolué mais il n’a pas oublié que c’est un sport de combat et de contact.« 

« Il y a une analyse qui été faite sur des données économico-sportives et à partir de là le RCO s’est positionné comme un club avec des données économique intéressantes pour devenir un jour référent, en tout cas dans le Loiret et pourquoi pas en Centre-Val de Loire. »

« Mon objectif, c’est d’amener des compétences […] On a commencé à structurer, à faire venir un groupe de jeunes qui a intégré la cellule économique, sportive, marketing et on va donner autour de nous toutes nos compétences pour que cette région sorte un jour un club de Pro D2 ou de Top 14. »

« On a une bonne pépinière. Il y a de très très bons joueurs parmis , notamment parmi les U16 et les U18. On a quelques bons joueurs sélectionnés dans certaines équipes de France. Donc, la formation est bonne aujourd’hui à Orléans. C’est important. C’est la base de tout développement. Maintenant, il faut franchir ce cap qui est celui de la maturité.« 

« Je suis un homme-sandwich, donc il faut s’en servir de temps en temps. le fait que certains joueurs de notoriété viennent passer le haut du Rhône, cela donne de l’intérêt à des sponsors, à des médias et puis à des joueurs aussi de venir nous rencontrer et à apprendre à notre contact. »


>> Pour lire l’article de France 3 Centre, suivre ce lien.