Le Rugby Club Orléans investit les écoles et les quartiers de l’agglomération orléanaise afin de faire découvrir ce jeu fabuleux qu’est le rugby.

Dans le cadre du contrat d’objectif défini avec la mairie d’Orléans, le Rugby Club Orléans déploie depuis deux ans un projet de développement du rugby dans les écoles et les quartiers de la métropole. Olivier Prat et Jocelyn Richard, joueurs et éducateurs diplômés du Rugby Club Orleans, vous présentent ce projet :

La proximité entre le club et les écoles :

  • Des écoles, des collèges publics et privés, dans différents quartiers de la ville, ciblés pour leur proximité géographique avec le Rugby Club Orléans ou des clubs partenaires (Jeunes Abraysiens Solidaires (JAS) et Rugby Club Orléans La Source (RCOS)).

La liste des écoles dans lesquelles Jocelyn Richard et Olivier Prat interviennent:


Quartier La Source : Gaston Galloux, Ecole Lavoisier, Cours Henri Guillaumet, René Cadou:
Quartier l’Argonne : Collège Jean Rostand

Quartier faubourg Bourgogne : Ecole Saint Marc Saint Aignan

Quartier Bourgogne : Ecole Bourdon Blanc
Quartier Saint Marceau : Ecole Bénédicte Maréchal, Ecole Jardin des Plantes
Quartier Olivet : Ecole Plissay, Ecole La cerisaie, Ecole du Val
Quartier Saint Privé : Ecole Hervé Bazin

Le plaisir de jouer ensemble :

  • Jocelyn et Olivier, en coordination avec les enseignants, initient les enfants au rugby afin de développer des compétences rugbystiques et citoyennes. Ils leur proposent une diversité de pratique adaptée à leur âge avec du rugby à touché, du rugby à sept (sans plaquage..). Jocelyn et Olivier s’appuient sur les forces de ce jeu pour sensibiliser aux valeurs de solidarité et de respect où filles, garçons, petits, grands, maigres, forts, prennent plaisir à se faire des passes avec ce ballon ovale aux rebonds capricieux.

Un événement festif de fin d’année :

  • Début juin 2020, sur les terrains du Stade Marcel Garcin aux montées, le Rugby Club Orléans organisera un tournoi de fin de saison rassemblant toutes les écoles dans lesquelles Jocelyn et Olivier seront intervenus. Ce tournoi permettra aux enfants de vivre entre copains une grande fête du rugby et viendra finaliser ce partenariat que le Rugby Club Orléans souhaite développer avec le milieu scolaire.

Interview de Jocelyn et Olivier : 

Olivier Prat & Jocelyn Richard


Quelles sont les modalités de vos interventions ? :

J & O : Nous programmons les heures et les jours d’intervention avec les enseignants. Nous intervenons sur l’ensemble des séances en co-animation avec les institueurs(rices). Nous préparons la pédagogie des séances et l’adaptons à l’âge des enfants, nos séances sont basées sur le jeux, l’esprit d’équipe, la cohésion qui sont les valeurs que véhicule le rugby. Nous nous adaptons au maximum à la volonté des enseignants.

Quels sont les moyens mis en oeuvre ?

J & O : Nous venons avec les ballons, chasubles et plots fournis par le club. Nous amenons à chaque séance le matériel nécessaire, mais aussi les moyens humains, Jocelyn et moi (Olivier) tout en collaborant avec les instances éducatives. 

Comment doit faire une école qui serait intéressée ?

J & O : Nous privilégions les écoles de l’agglomération orléanaise et proches de notre club afin que les élèves puissent venir en priorité chez nous. L’école peut me contacter directement afin d’établir un rendez vous vis à vis de leur conseiller pédagogique ou de l’inspectrice d’académie. (Numéro Olivier : 06 27 12 23 14)

Quel est le ressenti des enfants, des instituteurs et le votre ? 

J & O : Nous avons des bons retours des enfants qui découvrent pour beaucoup le rugby. Les instituteurs sont également enchantés de découvrir ce jeu qui est fédérateur et qui donne sa place à chacun. Personnellement, le ressenti est très positif mais les fruits de ce travail se feront sentir sur les prochaines années avec éventuellement l’intégration de nouveaux joueurs au Rugby Club Orléans issus de ces écoles. C’est un travail de longue haleine sur lequel le Rugby Club Orléans est pleinement investi.
Important :Petit appel du pied auprès des entreprises intéressées qui à la lecture de cet article voudraient nous soutenir et nous accompagner financièrement à travers un parrainage, vous pouvez nous contacter et nous vous mettrons en contact avec la cellule marketing du Rugby Club Orléans.

Interview de Lucile Bauchet (maitresse en classe de CM1) :

Pouvez vous vous présenter ainsi que votre classe ?

LB : Je m’appelle Lucile Bauchet, je travaille au collège René Guy Cadoux. Je suis responsable d’une classe de 21 élèves de CM2.

Comment vous ai venu l’idée de faire pratiquer du rugby à vos élèves ?

LB : On a eu la chance d’avoir des contacts avec des intervenants du Rugby Club Orléans (Olivier Prat & Jocelyn Richard), donc des spécialistes et c’est agréable ! Enfin c’est vrai que c’est un sport collectif qu’ils n’ont pas l’habitude de faire, je trouve que c’est bien au niveau de la mixité, au niveau des contacts, ils n’ont pas l’habitude de se toucher, s’attraper. Je trouve que cela développe la cohésion, l’esprit d’équipe. Il y a un autre côté que je trouve intéressant c’est le gout de l’effort, de ne pas avoir peur d’aller au sol.

Est ce que vous pouvez me donner des points communs entre le rugby et la façon dont vous enseignez ?

LB : Nous faisons beaucoup d’ateliers de groupe, ou les élèves doivent s’entraider, travailler sur la cohésion pour réussir, je trouve que ce pont avec le rugby est très intéressant. Tout à l’heure nous avons fait des choses sur le tutorat, donc les élèves qui avaient compris ont pu expliquer aux autres. On fait des conseils de classes participatifs ou les élèves proposent des choses, s’écoutent et je trouve que tout cela est lié.

Conseilleriez vous la pratique du rugby en scolaire à vos collègues, à d’autres enseignants ?

LB : Ah oui oui vraiment ! C’est vrai que nous, nous devons être assez polyvalents mais nous ne sommes pas des spécialistes de sport donc c’est agréable d’avoir des personnes vraiment compétentes.

Est ce que vous avez remarqué des changements d’attitude, de comportement au sein de votre classe depuis la pratique du rugby ?

LB : Alors j’ai 5 élèves qui relèvent d’un handicap, qui sont dans le dispositif Ulis et pour qui cela peut être plus difficile au niveau des échanges, de la motricité fine. Cependant ils pratiquent tous et ils en re demandent !

En vue de la Coupe de Monde de Rugby 2023 et des Jeux Olympiques 2024, est ce que la pratique du sport à l’école peut être un bon moyen pour rassembler, fédérer les générations qui arrivent ?

LB : Oui effectivement c’est un de nos objectifs. Je trouve que c’est très important et c’est en lien avec ce que nous faisons en classe. On a aussi le Projet Génération 2024 qui « encourage le développement de la continuité éducative dans la pratique sportive des jeunes ».

Un peu plus personnellement, est ce que vous pratiquez du sport dans la vie ?

LB : Oui absolument, je fais du basket. Je connais l’esprit d’équipe et je suis ravie de le transmettre à mes élèves à travers Olivier et Jocelyn du Rugby Club Orléans.