Index / Championnat Cadet / La victoire rien que la victoire

La victoire rien que la victoire

Samedi 10 mars au stade Tonnellé de Tours

En déplacement à Tours, les cadets se savaient attendus par des Tourangeaux revanchards. Le match est à l’avantage de l’ERAO qui marque rapidement. Tout au long du match, nous assisterons à un chassé-croisé. A chaque essai marqué par les orléanais, Tours réplique. La mi-temps est sifflée sur le score de 12 à 10 en faveur de l’ERAO. A noter que la première mi-temps a été gérée par les cadets sans intervention des coachs. Les cadets sont repris en main par un Papi qui leur fait comprendre que rien n’est acquis et qu’il ne faut pas faire le « beau ».. !!

Revenons à notre match. La deuxième mi-temps est plus en conformité avec  le rugby produit tout long de l’année. Les cadets Orléanais sont dans le mouvement et alternent du jeu court et du jeu au large. Les orléanais marquent 3 essais à la 39ème, 53ème et 67ème. Les 3 essais sont transformés par notre buteur. Un buteur qui sera très utile lors des phases finales. Tours répliquera à la 47ème et 63ème mn par deux essais dont 1 transformé.

Le fait du match

IMG_1142Tours bénéficie d’une touche à  5 mètres de notre en-but. Les coachs orléanais procèdent à des changements. Notre talonneur sort et est remplacé par Jules (deuxième ligne). Le changement est en cours et Tours joue rapidement la touche. Les tourangeaux marquent. La transformation passe entre les poteaux et l’U.S. Tours revient à 4 points. Quelques voix s’élèvent du banc de touche pour exprimer un mécontentement fort logique.

Il reste 17 minutes à jouer. Tours 22 ERAO RCO 26

Tours y croit et doit gagner pour reprendre la deuxième place à Rouen. Le jeu s’équilibre et Orléans gère bien. Pas de panique dans les rangs loirétains. A 13mn de la fin, Yann marque en coin et transforme. Tours 22 ERAO RCO 33. L’arbitre siffle la fin du match. Nos cadets sortent vainqueurs de ce derby « crunchien ». Le ballon du match offert par Thierry  Renaudier nous a porté chance. Malheureusement, le ballon disparait à jamais mais a du faire des heureux du côté de Tonnellé.

Prochain match le samedi 24 mars contre Caen au stade des Montées.

Pour visualiser les photos, cliquez ici