Index / Non classé / Vite, trop vite

Vite, trop vite

 

_MG_0004

Il ne fallait pas être en retard à Garcin ce dimanche car ce premier ¼ d’heure voyait l’efficacité orléanaise apporter 3 essais soit 17 points à la 13ème minute dans l’escarcelle du RCO, le vent empêchant Lemoine d’en transformer deux. Mais les visiteurs ne baissaient pas les bras et furent justement récompensés, le pack de Ris enfonçant son vis-à-vis, marquaient un essai en force à la 28ème aidé, il est vrai, par une baisse de régime du RCO (17 à 7). Mais 5 minutes plus tard, sur son habituel petit coup de pied, Junquet laissait à David le soin de marquer le 4ème essai. Score à la pause : 24 – 7.

Cette seconde mi-temps ne voyait pas le même visage que la 1ère. Des orléanais, quelque peu empruntés, subissaient les assauts visiteurs. Mais Marchais à la 50ème et Billard 10 minutes plus tard ne laissaient aucune illusion aux banlieusards parisiens (36 à 7), malgré leur second essai suite à une pénaltouche (36 à 12).

Le dernier ¼ d’heure vit les maladresses orléanaises permettre aux rissois de ne pas partir de Garcin sur une marque qui aurait pu être beaucoup plus lourde.

Franck Cohen « On gagne, on termine ce bloc de 4 matchs sur un succès bonifié après avoir gagné à Epernay. On a bien réagi dans ce mois de décembre. On ne peut être que satisfait ».

En lever de rideau, nos Espoirs disposaient aisément de leur adversaire du jour sur la marque de 31 à 0.