Index / Actualités seniors / Le RC Orléans renoue avec la victoire face à Saint-Junien

Le RC Orléans renoue avec la victoire face à Saint-Junien

Samedi 10 novembre au stade des Montées
Dominés en première mi-temps (5-12) par des Saint-Juniauds qui imposaient le défi physique, les Orléanais n’ont rien lâché et ont pris l’ascendant après la pause. La botte de Yohann Champeau (5 pénalités) a fait le reste. Le RCO s’est imposé 34 à 24. Durant les vingt premières minutes, les Orléanais ont pris l’eau et ont négocié très peu de ballons. Les joueurs du Limousin prenaient le match par le bon bout et mettaient les Orléans au supplice. Les avants du RCO craquaient rapidement sous la pression imposée par leurs homologues de Saint-Junien et leur deuxième ligne Pavlov (0-5, 10e). Quelques minutes plus tard, l’ailier Hivert bien servi par l’arrière Rateau, pointait derrière la ligne (0-12, 14e). Et pendant ce temps-là, les Orléanais n’avaient pas vraiment touché le ballon !

Inquiet à la mi-temps

La révolte du RCO sonna grâce à l’ailier Ludwig Nasso qui réduisait la marque aidé par les avants (5-12, 30e). Reste qu’à la mi-temps, l’inquiétude pointait dans le camp orléanais. Peu après le retour des vestiaires, Yohann Champeau passait une pénalité (8-12, 44e), l’enthousiasme fut de courte durée. Une percée de l’ouvreur de Saint-Junien Leroux, prolongée au pied pour Faurieux permettait à l’ailier de prendre de vitesse la défense du RCO et d’aplatir avant la limite du terrain (8-19, 50e). Reste que les Saint-Juniauds commençaient à montrer des signes de fatigue et marquaient le pas. Le RCO en profita par le centre Cyril Billard mis sur orbite par Benjamin Galan, pour marquer entre les poteaux (15-19, 55e). L’espoir revenait.

Quatre coups de botte de Champeau

Pénalisés, les joueurs de Saint-Junien permettaient à l’artilleur du RCO, Yohann Champeau de réduire l’écart, puis de se mettre à l’abri d’un éventuel retour. Ce que l’ouvreur du RCO fit en quatre coups de botte (58e, 61e, 66e, 74e). Les Orléanais menaient 27-19. Ils parachevaient leur succès sur une interception de Champeau qui envoyait Paul lebrault à l’essai entre les poteaux (34-19, 77e). Les joueurs du Limousin avaient le dernier mot grâce à un essai collectif en coin (34-24, 80e+2). Pas de quoi enlever le sourire des Orléanais qui restent dans le haut du tableau.
La fiche
RC ORLEANS – SAINT-JUNIEN 34-24 (5-12). Vent frais. 400 spectateurs environ. Arbitrage de M. Joly (Île de France).
Pour le RC Orléans: 3 essais: L. Nasso (30), Billard (55), Lebrault (77); 2 transformations (55, 77) et 5 pénalités (44, 58, 61, 66, 74) de Champeau.
Pour Saint-Junien: 4 essais: Pavlov (10), Hivert (14), Faurieux (50), collectif (80+2); 2 transformations (10, 50) de Montemezzo. Exclusions temporaires: Suta (36, carton jaune), Hivert (66, carton jaune).
Le RC Orléans: Turpin, Cataldi, Lebrun; Poulain, Nkoy; Clech, Pouplot, Bassaletti; (m) Bourgade, (o) Champeau; B. Nasso, Billard, Marchais, L. Nasso; Galan. Sont entrés en jeu: Touchard, Manufekaï, Claes, Mourrut, Fernandez, Hiscock, Lebrault.

Les espoirs disposent de Saint Junien sur le score de 41 à 5.

Article paru dans la République du Centre du dimanche 11 novembre Photo © Coudray Florence