Index / Actualités seniors / Bonus défensif pour le RC Orléans

Bonus défensif pour le RC Orléans

Clermont-Cournon – R.C. Orléans : 24-21

Cournon a réussi à inverser une situation bien mal embarquée, hier, face à  Orléans. Les Auvergnats ont su dépasser leurs problèmes du jour pour s’imposer et rester invaincus à domicile.

Un alignement contrarié, des temps forts improductifs, un adversaire de qualité : Cournon a bien été obligé de se dépasser  et de trouver d’autres  ressources  pour venir à bout  d’Orléans, hier. Un succès de plus à domicile (24- 21) qui permet aux Auvergnats  de rester invaincus sur leurs terres. Et cela n’était pas écrit d’avance. Au quart d’heure de  jeu,  l es  Orléanais avaient fait apprécier leurs qualités athlétiques, la justesse de leurs choix et leur capacité à prendre tous les points se présentant avec un essai de Poulain et le pied de Champeau (3-11). Avec trois points de plus de son ouvreur, Orléans donnait même l’impres­sion d’avoir posé sa griffe sur des débats marqués par un fort vent.
FRR_8826

Le mur orléanais

Sans bons ballons à négocier en raison d’une conquête en touche inefficace, Cournon a trouvé la parade grâce à sa défense. Les munitions ainsi récupérées et le jeu dynamisé, ont remis les Auvergnats sur les bons rails. Le pied de Cartier a tout d’abord réduit 1’écart, avant que l’essai de Martin ne relance complètement Cournon  (13- 14,  35″). Les Auvergnats n’ont alors pas manqué d’occasions pour prendre le match en main, niais ils sont tombés sur un mur difficile à contourner. Ils ont attendu l’heure de jeu pour enfin prendre les points au pied (16-14). La délivrance est surtout venue de Buisson . L’essai de l’ailier cournonnais sur interception, et après un sprint de 80 m, a enterré les ultimes espoirs des visiteurs (24-14, 77″) . Ces derniers ont toutefois arraché un bonus défensif logique sur un essai de Bourgade (24-21) .


La fiche

CLERMONT·COURNON • RC ORLÉANS 24·21 (13·14). Arbitre, M .Fouret  (Nouvelle-Aquitaine). Pour Cournon. 2 essais: Martin (35′), Buisson (77•) ; 4 pénalités (9′, 31′, 61′, 70′) et 1 transfor­ motion (35′) de Cartier. Exclusion temporaire:Toofifenuo  (55′).
Pour RC Orléans. 2 essais: Poulain (15′), Bourgade (80′) ; 1drop (5′) et 2 pénalités (2′, 25′) de Champeau ; 1transformation de Bourgade (80•). Exclusions temporaires: Nougayrède (59′),
Hiscock (69•).

Article paru dans la République du Centre du lundi 10 décembre 2018 – Jean-François Nunez