Index / Championnat Cadet / On a failli perdre mais on a gagné.

On a failli perdre mais on a gagné.

Samedi 12 novembre 2016 – Stade Shell à Petit Couronne

Mi-temps : Rouen 0 ERAO RCO 14

Terrain gras – Pluie normande

Rouen nous attendait pour ce 6ème match (1ère journée retour). Au match aller, les normands étaient repartis avec les valises pleines. Défaite 55 à 8. Orphelin de Papi qui était en formation, Yann avait pris le relais. img_20161112_144401Le match débute avec une domination sans partage de l’ERAO. L’adversaire rouennais est plein d’envie notamment sur les impacts. Les normands veulent faire chuter le leader. On le voit dans tous les gestes, sur les visages et dans les paroles. L’ERAO marque rapidement un essai transformé. Rouen 0 ERAO RCO 7. Le match se poursuit avec la même intensité. Rouen a de beaux gabarits avec notamment un pilier d’un mètre quatre-vingt pour au moins cent kilos. Ce jeune homme champion de France de Kick Boxing a débuté le rugby il y a deux mois. Il est d’une mobilité impressionnante. Orléans continue de dominer et marque un deuxième essai transformé.img_2165 Rouen 0 ERAO RCO 14. On ne va pas faire la fine bouche surtout à l’extérieur. L’arbitre siffle beaucoup pour Rouen car les joueurs ont tendance à plaquer haut, à être hors-jeu. Nous sommes avertis plusieurs fois. La fin de la première mi-temps est dominée outrageusement par Rouen. Les coachs de l’ERAO font rentrer les 7 remplaçants lors d’un temps mort. Les Orléanais ont le mérite de mettre les barbelés et de ne pas prendre d’essai. Plusieurs minutes à défendre sur leur ligne, les Orléanais, qui jouent en rouge, sont courageux et téméraires. Mi-temps sur le score de 14 à 0. Les coachs savent que la deuxième mi-temps va être difficile et demande aux cadets d’aller jouer chez eux au pied. Les consignes s’envolent rapidement et les Normands continuent à être dangereux. Rouen presse de plus en plus et Orléans reculeimg_2257Sur le banc, on sait que les minutes vont être longues. Le RCO jouera deux fois à 14 suite à deux cartons blancs. Rouen marque un essai transformé. Rouen 7 ERAO RCO 14. Il n’y a plus qu’une équipe sur le terrain. Notre défaite se dessine…Y a-t-il un chat noir ?
Les spectateurs, peu nombreux, encouragent les Noirs (Rouen). Les Orléanais retombent dans un travers bien connu : invention de nouvelles consignes et de curieuses combinaisons. La preuve : sur une mêlée au centre du terrain, l’attaque orléanaise se positionne à droite. L’adversaire se met en vis-à-vis. Départ du 8 pour une 89 du côté où les défenseurs sont les plus nombreux. Etrange ! Rouen gagne tout : les duels, les rucks, et égalise logiquement avec une baisse de régime significative des Orléanais. Rouen 14 ERAO RCO 14. Ça fait mal au moral de se retrouver rattrapé au score tout en étant aussi dominateur en première période. Capitaine Louis hausse la voix : « On résiste, on se bat sur tous les ballons, on ne prend pas de nouvel essai ». Que faire pour enrayer la furia rouennaise ? Sur un coup de pied de dégagement orléanais, Rouen joue intelligemment le coup en retapant au pied. Personne pour couvrir en défense et un joueur normand récupère le ballon pour marquer un essai sur la droite. Essai non transformé. Rouen 19 ERAO RCO 14. Il doit rester 15mn à jouer. La défaite rode autour des orléanais et l’ERAO se disloque… Les coachs suite à un temps mort procèdent à de nouveaux changements qui se verront payant par la suite. Orléans se rapproche de la ligne adverse, et après plusieurs temps de jeu, nos avant sont à un « chouille » de marquer. Rouen commet trop de fautes qui sont immédiatement sanctionnées par un essai de pénalité. Hugo transforme. Rouen 19 ERAO RCO 21. Il reste 5 mn à jouer. Les mouches ont changé d’âne(s)… La défense orléanaise redevient solide, les rucks sont gagnés, les fautes sont Rouennaises. Les dernières minutes du match se jouent dans le camp normand. A la dernière minute, l’ERAO marque un essai qui scelle définitivement la victoire. Rouen 19 ERAO RCO 26.

« On a failli perdre mais on a gagné ». Le chat noir a disparu…
Pour visualiser les photos, cliquez ici

Prochain match le samedi 26 novembre contre le Havre au stade des Montées.