Index / Actualités jeunes / Marée haute à Vannes.

Marée haute à Vannes.

National -18. 4ème journée.            Vannes : 39 RCO : 5 (mi-temps : 22 à 0)

RCO : 1 essai de Léo RALEMA.

Rennes : 7 essais ; 2 transformations.

Marée haute à Vannes.

Pour le plus grand déplacement de la saison (plus de 800 km), le score est lourd. Certes, Vannes présentait une équipe athlétique mais, comme toujours depuis le début de saison, le constat est le même : manque d’agressivité, de concentration, d’implication…
La 1ère mi-temps a de ce fait été catastrophique. Inexistants dans le combat, peu précis dans le jeu, un collectif défaillant ; nous ne devons qu’aux maladresses de Vannes pour n’être menés que par 22 à 0 à la pause. Les murs des vestiaires ont alors tremblé pendant l’intervention des coachs. Ensuite Lionel et Toto ont laissé seuls les joueurs afin « qu’ils se parlent ». Le résultat fut positif : les joueurs sont revenus sur le terrain avec beaucoup plus d’intentions. Le paquet d’avants a notamment livré un combat acharné pendant le 1er quart d’heure de la
2nde mi-temps et ils parviennent grâce à cet engagement à marquer un essai concluant une série de pick and go. Et, bien qu’ils encaissent 3 nouveaux essais, nos jeunes se montrent aussi plus rigoureux défensivement et plus solidaires. Nous avons été dominés à Vannes. La semaine va donc être encore sous le signe du travail et il faudra mettre les choses au point pour une sérieuse remise en question du comportement de l’équipe. N’oublions que samedi prochain, nous recevons l’ogre de la poule : Nantes.

Homme du match : Léo RALEMA. Léo est un 2ème ligne de devoir, combatif et dur au mal.

Cagolin : Matéo GALUOLA. Matéo s’est offert une petite pause de 2 minutes. En effet, notre pilier gauche est allé s’asseoir sur le banc pensant être remplacé par un ¾ aile !

Pour visualiser les photos, cliquez ici