Index / Actualités générales / Entre deux portes… Quentin Frison

Entre deux portes… Quentin Frison

_dbs5001Alors Quentin, tu as retrouvé le terrain à l’occasion du déplacement au PUC, quels effets ?

J’avais déjà joué précédemment à Dreux où j’ai signé un tutorat mais j’ai retrouvé avec plaisir les couleurs du RCO lors de ce déplacement victorieux. J’ai repris l’entrainement depuis plus d’un mois maintenant après une interruption d’un an environ puisque mon dernier match a eu lieu contre Rennes la saison dernière en novembre.

Commences-tu à retrouver des sensations ?

Bien sur, mais il faut que je me réhabitue car le corps ne réagit pas de la même manière aujourd’hui. De plus il faut que je reprenne de la masse musculaire et retrouver de la vitesse. Mais je suis confiant d’autant que je n’ai pas d’appréhension.

On t’a toujours vu autour du terrain pendant ta maladie, tu avais du mal à t’en passer ?

Bien sur, j’ai préféré rester dans mon appartement à Orléans pendant mon traitement. Je souhaitais être là où j’avais beaucoup de mes potes, de plus j’étais également près de l’hôpital, c’était plus facile pour mes soins. Grâce à ce choix, je n’ai jamais eu la sensation d’être exclu du groupe.

_dbs5033Tu comptes jouer dimanche prochain pour la dernière rencontre de 2016 ?

J’espère, ça dépendra des coachs, mais j’ai très envie de rejouer à Garcin devant mes amis et les supporters du RCO. Là, j’aurai vraiment l’impression d’être guéri et j’espère vivre pleinement ce moment.

Merci Quentin